Quelle formation pour devenir expert-comptable ?

Dans une entreprise, l’expert-comptable peut jouer différents rôles. Le travail de l’expert-comptable peut évoluer en fonction des entreprises. Il joue premièrement un rôle d’accompagnement et propose un suivi sur mesure à l’administration de l’entreprise. Il joue également un rôle d’assistance dans le processus de création et celui de développement des entreprises. Il contribue à l’élaboration de leurs différentes stratégies. Dans les entreprises de petites tailles, l’expert-comptable gère les opérations liées à la comptabilité, écritures comptables, bilan comptable, etc. Dans certains cas, il peut être commissaire aux comptes et effectuer la vérification et la certification des comptes des entreprises et assurer la fiabilité des transactions et des informations financières.

Quel bac choisir au départ ?

Certains Bacs peuvent faciliter les choses aux personnes désireuses de devenir expert-comptable. En général les bacs les plus recommandés sont : STG, le bac ES, le bac S, etc. Ces bacs permettent d’avoir les bases en comptabilité et en finance d’entreprise avant la fac, car ces dernières font partie de leurs matières principales. Au-delà de tout cela, ce sont les capacités de l’étudiant qui comptent. Nous conseillons aux élèves n’ayant pas encore le bac, mais souhaitant devenir expert-comptable d’opter pour l’obtention de l’un de ces bacs. Ils seront habitués aux chiffres et initiés aux méthodes comptables.

Quelles études pour devenir expert-comptable ?

Pour accéder au titre d’expert-comptable, il faut passer par cette formation académique qui dure 8 ans. Après l’obtention du Bac, le candidat souhaitant devenir expert-comptable doit premièrement obtenir son diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG). Ce diplôme s’obtient au bout de 5 ans d’études. Il faut avoir validé 4 épreuves sur les 7 épreuves qui constituent l’examen du DSCG pour espérer une admission au cursus du DEC. La validation des autres épreuves s’effectue durant les deux premières années de stage. Après cette partie théorique, viendra une partie pratique. C’est un stage de 3 ans dans un cabinet d’expert-comptable pour une meilleure maitrise des rouages du métier.

Horaires, conditions et temps de travail

Que l’expert-comptable évolue en cabinet ou en entreprise dans le respect strict du droit, il a des horaires de bureau comme tout le monde. C’est-à-dire du lundi au vendredi de 8 ou 9 heures à 17 heures ou plus. Cependant, vu l’importance de ses responsabilités, l’expert-comptable est souvent obligé de faire des heures supplémentaires. Lors de l’établissement des bilans annuels, l’expert-comptable doit respecter les délais imposés par la hiérarchie. En fonction des entreprises, les conditions de travail varient, mais restent confortables.