L’assurance trottinette électrique obligatoire

Vous aimerez acheter une trottinette électrique. En effet, grâce à cet engin, vous pouvez vous déplacer plus rapidement et plus aisément au quotidien. Mais vous allez réduire par la même occasion votre production de CO2, car vous allez limiter l’utilisation de votre véhicule. Sans oublier qu’avec cet appareil, vous n’avez plus à vous soumettre aux horaires des transports en commun. Comme vous le savez, peu importe la puissance de la trottinette électrique que vous allez acquérir, vous êtes soumis à l’obligation d’assurance pour pouvoir rouler avec en toute liberté. Grâce à notre guide, vous allez découvrir quelle est l’assurance obligatoire pour rouler avec cet engin.

Assurance trottinette électrique obligatoire : l’assurance responsabilité civile

En tant que Nouveaux Véhicules Électriques Individuels et Engins de déplacement personnel motorisés, la conduite de la trottinette électrique doit se faire avec la souscription à une assurance. L’assurance obligatoire pour rouler sur la voie publique avec cet appareil est l’assurance responsabilité civile pour trottinette électrique. Avec cette assurance, vous pourrez indemniser les victimes d’un accident que vous avez provoqué avec votre engin.

En effet, cette assurance prendra en charge les dommages matériels et/ou les dommages physiques que vous avez causés à autrui en entraînant un accident avec votre trottinette électrique. Sans cette assurance, vous serez dans l’obligation de prendre en charge la réparation des dégâts que vous avez provoqués. Ce qui peut menacer votre situation financière. Mais en plus de ce problème financier, vous serez obligé à subir les sanctions légales pour avoir roulé avec votre trottinette électrique sans avoir souscrit à l’assurance obligatoire. Ainsi, en conduisant une trottinette électrique sans assurance vous pouvez être sanctionné par le paiement d’une amende de 500 à 3 750 €, le suivi d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière ou la réalisation de travail d’intérêt général ou encore la confiscation de votre appareil.

A lire aussi  Le Redressement Judiciaire Simplifié : Une Solution Accessible pour les Entreprises en Difficulté

Les garanties complémentaires à une assurance trottinette électrique

L’assurance responsabilité civile pour trottinette électrique ne s’applique qu’à l’indemnisation des dommages que vous avez causés à autrui.  Si vous désirez que le vol ou encore la casse de votre trottinette électrique soit pris en charge, vous devez souscrire à des garanties complémentaires. Vous allez faire votre choix en vous basant sur vos besoins. Ainsi, vous pouvez souscrire à :

  • Une garantie conducteur. Cette garantie permet de prendre en charge vos blessures suite à un accident avec votre trottinette électrique dont vous êtes le responsable.
  • Une garantie contre la casse de la trottinette électrique. Si vous êtes responsable d’un accident avec votre trottinette électrique et que cette dernière est endommagée, la garantie contre la casse prendra en charge sa réparation. Cette garantie peut aussi prendre en charge la réparation de votre engin suite à un dommage accidentel.
  • Une garantie contre le vol de la trottinette électrique. À cause de sa praticité, la trottinette est un objet de convoitise. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on recense un grand nombre de vol de cet engin. Grâce à cette garantie, vous pouvez être indemnisé en cas de vol de votre appareil. Il est toutefois important de vérifier les conditions et les exclusions qui s’appliquent à cette garantie pour éviter une mauvaise surprise.
  • Une garantie contre les catastrophes naturelles qui vous indemnisera en cas de casse de votre engin suite à une catastrophe naturelle.

Choisir une assurance trottinette électrique

Pour choisir l’assurance trottinette électrique adaptée à votre engin, vous allez prendre en compte plusieurs éléments. L’un de ces éléments est vos besoins en matière de protection. Le prix de votre trottinette électrique, votre lieu de résidence ainsi que l’utilisation de l’appareil peuvent également orienter votre choix vers une assurance trottinette électrique. Sans oublier le coût à payer pour la souscription.

A lire aussi  Confusion de peine : une solution pour réduire les sanctions pénales

L’assurance trottinette est-elle obligatoire partout en France ?

La trottinette, jadis objet de divertissement, s’est muée en véritable moyen de déplacement urbain. Avec cette évolution, des préoccupations légitimes ont émergé, notamment en matière de sécurité et de responsabilité. L’une des questions fréquemment posées est celle de l’obligation d’assurer ce moyen de transport en vogue. Vous pouvez vous rapprocher de l’assureur April !

Sur le territoire français, la législation a évolué pour répondre à ces nouveaux enjeux. Si l’assurance pour les véhicules motorisés traditionnels, tels que les voitures ou les motos, est bien ancrée dans les mœurs, qu’en est-il des trottinettes électriques ? La réponse repose sur une distinction essentielle. Les trottinettes non motorisées, propulsées par la seule force de l’utilisateur, ne requièrent aucune assurance spécifique. Néanmoins, l’histoire est différente pour leurs homologues électriques.

Les trottinettes électriques, du fait de leur motorisation, entrent dans la catégorie des engins de déplacement personnel motorisés. Pour elles, une assurance de responsabilité civile est impérative, car elle couvre les dommages qu’elles pourraient causer à autrui. Cette obligation s’étend à l’ensemble du territoire français, sans exception. Ne pas s’y conformer expose l’utilisateur à des sanctions. Bien que l’assurance soit fondamentale, il est tout aussi primordial de choisir une offre adaptée à ses besoins et à son utilisation. Les risques diffèrent, que l’on soit un utilisateur occasionnel ou un véritable adepte de ce mode de transport.