Comment réussir au concours commun iep ?

Vous désirez accéder à l’un des instituts politiques de région ? Vous rêvez d’intégrer un jour les hautes sphères du monde de la politique ? Avoir de très bonnes notes ne suffit pas. Il est important de savoir se distinguer. 

Conditions d’admission au concours commun iep

Les instituts d’études politiques régionaux d’Aix-en-Provence, de Lille, de Saint-Germain-en-Laye, de Toulouse, de Rennes, de Strasbourg et de Lyon organisent chaque année un concours commun pour une entrée en 1ère année ou en 2ème année. Des milliers de candidats bacheliers ou préparant leur baccalauréat ont la possibilité de concourir s’ils respectent les modalités d’admission. Pour l’admission en 1ère année (1A), il faut être bachelier de l’année précédente ou de l’année en cours. Les épreuves se déroulent à la fin du mois de mai. 

Les candidats ayant réussi sont répartis dans les différents instituts suivant leur rang et leurs préférences. Pour être admis en 2ème année (2A), il faut désormais passer par l’institut de Lyon ou l’institut de Strasbourg et suivre des procédures d’admission particulières. L’admission en Master est prévue pour l’année 2020-2021 et devrait se faire par voie de concours commun. Pour réussir le concours commun iep, il est important de connaître le contenu des épreuves et de bien s’organiser. 

Quelques idées pour bien préparer le concours commun iep

Si vous voulez réussir au concours commun iep et réaliser votre rêve de devenir avocat, notaire, ou autre, il est important de s’intéresser à l’avance aux épreuves. Le concours 1A comporte trois épreuves écrites. Il s’agit de l’épreuve de Questions Contemporaines qui consiste à faire une dissertation. Cette épreuve dure 3h et a un coefficient de 3. On a aussi l’épreuve d’Histoire. Elle consiste également à faire une dissertation, dure 3h et a un coefficient de 3. Enfin on a l’épreuve de Langue étrangère (anglais, allemand, italien ou espagnol) qui dure 1h30min et a un coefficient de 2. Elle consiste à répondre à des questions de compréhension écrite et à faire un essai. 

Le concours 2A de Lyon comporte une épreuve de Sciences sociales, une épreuve sur ouvrage et une épreuve de Langue étrangère. Celui de Strasbourg comporte une épreuve d’admissibilité sous forme d’étude de dossier et une épreuve d’entretien à l’issue de laquelle le candidat est admis ou pas. Pour réussir, le candidat doit s’entraîner en argumentation. Il doit beaucoup s’intéresser à l’actualité. Il peut éventuellement s’inscrire en prépa.

Written By
More from Thomas Surchet

Le divorce à l’amiable

Depuis le 1er janvier 2017, il n’est plus obligatoire de se présenter devant...
Read More