À quelles assurances une entreprise peut souscrire ?

La souscription à une assurance en entreprise permet la prise en charge des dégâts en cas de la survenue d’un risque. C’est une précaution dont les avantages permettent de sauvegarder  tout ou partie du patrimoine de la structure. Les risques n’étant pas prévisibles, chaque entreprise devrait avoir une longueur d’avance en souscrivant à une assurance. Vu qu’il en existe plusieurs, il est impérieux de faire la lumière sur celles qui doivent intéresser une entreprise.

Quelles assurances choisir en tant qu’entreprise ?

Une société responsable et soucieuse de son évolution, du bien-être de ses salariés et de ses finances doit souscrire à plus d’une assurance. C’est pour elle, une garantie de protection de ses biens matériels et immatériels. Selon l’activité que mène la structure, il y a des assurances obligatoires et d’autres facultatives.

L’assurance responsabilité civile professionnelle

Elle est obligatoire pour certaines entreprises et fortement recommandée pour d’autres. Cette obligation est liée au type d’activité exercé par la structure. Dans le cas de certaines professions comme la comptabilité, la médecine par exemple, elle a toute son importance. En souscrivant à l’assurance responsabilité civile professionnelle, l’entreprise protège ses biens mobiliers, immobiliers. Elle assure par conséquent, les intérêts de l’activité menée, ceux des biens de la structure et ceux des personnes (salariés ou tiers liés à l’entreprise).

L’assurance automobile

Il s’agit d’une forme d’assurance qui prend en charge les risques liés aux moyens de transport de l’entreprise. Ceux-ci peuvent être les véhicules de l’entreprise ou les engins de travail de celle-ci. Le but est de couvrir les dégâts que ces moyens de déplacement causeraient. Cette assurance est nécessaire pour toutes bonnes entreprises.

A lire aussi  L’impact du divorce sur une assurance-vie

L’assurance maladies et accidents liés au travail

Le contrat ici est la couverture des maladies et accidents survenus sur le lieu de travail aux heures de travail. Il concerne aussi les catastrophes survenues au cours des déplacements dans le cadre des activités de la société. Par conséquent, l’assurance peut procéder à la réparation du bien ou en acheter un nouveau. Elle couvrira les soins médicaux et paramédicaux des travailleurs salariés. Elle figure dans la liste des assurances obligatoires pour entreprise.

Quelles assurances facultatives pour une entreprise ?

Ces formes d’assurance sont dites facultatives, car elles ne sont pas imposées par la loi ou des règlementations. Cependant elles sont toutes aussi utiles que celles dites obligatoires.

Assurance des biens de l’entreprise

Elle prend en charge le matériel de travail, les logements de la structure, les stocks et tous les biens liés à la société. Ce qui fait qu’en cas d’incendie, de vol ou de la survenue de catastrophes naturelles, le patrimoine de l’entreprise est protégé. À elle, peut être complétée l’assurance des stocks pour couvrir les marchandises (matières premières ou produits finis). Dans le cas d’une exploitation agricole ou d’une usine, elle est nécessaire.

Assurance dommages ouvrage

C’est une assurance facultative, car elle ne s’impose pas à toutes les structures. Elle reste cependant obligatoire dans le BTP (immobilier). Dans ce cas, il s’agira de prévenir les risques liés aux travaux de construction d’un chantier.