Le surendettement des personnes physiques : comment y faire face et en sortir ?

Le surendettement des personnes physiques est un problème majeur de notre société moderne, qui peut toucher chacun d’entre nous à un moment ou un autre de notre vie. Dans cet article, nous vous proposons d’aborder les causes du surendettement, les solutions pour en sortir, ainsi que des conseils pour éviter de tomber dans cette situation difficile.

Comprendre le surendettement

Le surendettement est une situation dans laquelle une personne physique se trouve dans l’incapacité de faire face à ses dettes à l’aide de ses revenus et de son patrimoine. Cette situation peut résulter de diverses circonstances, telles que la perte d’un emploi, une maladie, un divorce ou encore une mauvaise gestion financière.

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), près de 40 % des ménages français sont endettés. Parmi eux, environ 15 % sont en situation de surendettement.

Les solutions légales pour sortir du surendettement

Face au surendettement, plusieurs solutions légales existent. La première étape consiste à déposer un dossier de surendettement auprès de la commission de surendettement qui dépend de la Banque de France. Cette commission évalue la recevabilité du dossier et propose un plan adapté aux capacités de remboursement du débiteur.

Deux principales solutions sont envisageables :

  • Le plan conventionnel de redressement, qui vise à rééchelonner les dettes sur une durée maximale de 8 ans. Ce plan peut prévoir des mesures telles que la réduction des taux d’intérêt, le report des échéances ou la suppression des pénalités de retard.
  • La procédure de rétablissement personnel, qui intervient lorsque la situation est jugée irrémédiablement compromise. Cette procédure peut aboutir à l’effacement partiel ou total des dettes, sous certaines conditions.
A lire aussi  Faire le nécessaire pour tomber dans la concurrence déloyale

Les conseils pour éviter le surendettement

Pour éviter de tomber dans le surendettement, il est essentiel d’adopter une gestion saine et responsable de ses finances personnelles. Voici quelques conseils :

  • Établir un budget mensuel en tenant compte de ses revenus et de ses dépenses fixes et variables. Cela permettra d’éviter les mauvaises surprises et de mieux anticiper les fins de mois difficiles.
  • Limiter l’usage des crédits, en particulier les crédits renouvelables, qui présentent souvent des taux d’intérêt élevés et peuvent entraîner un endettement excessif.
  • Mettre en place une épargne de précaution, permettant de faire face aux imprévus sans avoir recours à l’emprunt.

Le gouvernement a également mis en place des dispositifs d’aide et d’accompagnement pour prévenir le surendettement, tels que le rétablissement du crédit ou la médiation bancaire.

Les conséquences du surendettement sur la vie quotidienne

Le surendettement peut avoir des conséquences dramatiques sur la vie quotidienne des personnes concernées. Outre les difficultés financières, cette situation peut engendrer un isolement social, une détérioration de la santé mentale et physique, voire même des situations d’exclusion (expulsion du logement, coupures d’énergie…).

Il est donc essentiel de prendre conscience de l’importance de ce problème et d’agir en amont pour éviter de tomber dans le surendettement. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel, tel qu’un avocat ou un conseiller financier, pour vous accompagner dans votre démarche.

Le surendettement n’est pas une fatalité et il est possible d’en sortir grâce aux solutions légales existantes et à une gestion saine de ses finances. Ne tardez pas à agir et à chercher de l’aide si vous vous trouvez dans cette situation difficile.

A lire aussi  Cession de parts sociales dans une SARL : enjeux et procédures à connaître