Assurance professionnelle : quel budget prévoir ?

Lorsqu’on est à la recherche d’une assurance pour couvrir les activités de son entreprise, le coût de la prime d’assurance représente un critère important. Ces tarifs varient d’une compagnie d’assurance à l’autre et dépendent de la nature des garanties auxquelles l’entreprise a souscrit. Voici une estimation du budget à prévoir pour contracter une assurance professionnelle.

Les éléments influant sur le budget d’une assurance pro

Le budget pour la souscription de votre assurance professionnelle est déterminé selon le chiffre d’affaires actuel ou prévisionnel de l’entreprise. Plus le chiffre d’affaires d’une société est élevé, plus les besoins de couverture sont importants. Ce qui élève le prix de la police d’assurance. Il est également à noter que le domaine d’activité dans lequel vous évoluez aura un impact sur le montant des cotisations.

Une entreprise de prestation de services par exemple, payera un budget moins important qu’une compagnie de BTP, même si elles ont des chiffres d’affaires égaux, un même effectif et des statuts identiques. De même, plus le nombre de garanties sur la police d’assurance pro est important, plus le coût de la prime sera élevé. En ce qui concerne le statut juridique, les auto-entrepreneurs bénéficient d’un tarif plus bas que les SA ou les SARL.

Exemples de tarifs d’assurance pro

Pour un auto-entrepreneur, le budget de son contrat d’assurance est défini par les couvertures auxquelles il a souscrit. L’obligation de contracter ou non une garantie dépend du secteur d’activité de l’artisan. Un auto-entrepreneur peut par exemple souscrire à une responsabilité civile ou une protection juridique pour le coût annuel de 100 euros. S’il s’agit d’une complémentaire santé, la cotisation est fixée à 200 euros par an. Pour une assurance perte d’exploitation le montant est de 300 euros et de 400 euros pour une assurance multirisque professionnel. Un employé du BTP peut également souscrire à une garantie décennale pour un tarif annuel de 600 euros.

Les autres statuts d’entreprise peuvent également prévoir un budget d’assurance pro selon leur secteur d’activité et la taille de l’équipe. Pour une entreprise individuelle par exemple, les tarifs sont compris entre 100 et 1000 euros par an. Une assurance profession libérale en revanche nécessite une cotisation annuelle moyenne de 90 à 500 euros. Pour une assurance agricole, prévoyez 2000 euros par an.

Written By
More from Thomas Surchet

De la lecture pour votre patron : vos SMS

L’accès à vos SMS est-il autorisé ? Concernant l’accès à votre téléphone portable...
Read More