Les missions du médiateur du crédit

Avec les nombreuses crises, les institutions bancaires ont une certaine réticence à faire des prêts aux entreprises. Pour débloquer la situation, le médiateur du crédit est un professionnel indispensable. Bien que n’ayant aucun pouvoir administratif, il permet de faire s’accorder les parties en présence. De ce fait, sa démarche est essentiellement économique. Quelles sont les missions d’un médiateur du crédit ? Lisez cet article pour les détails.

Le médiateur du crédit : qui est-ce réellement ?

Pour faire simple, le médiateur de crédit est un professionnel que les entrepreneurs peuvent saisir lorsqu’ils essuient un refus de financement malgré la fiabilité de leur projet. En réalité, toutes les entreprises peuvent lui faire appel à condition qu’elles ne soient pas en dépôt de bilan.

Pour dire vrai, il est recommandé de saisir le médiateur du crédit immédiatement après le refus du financement. Ce faisant, l’entrepreneur améliore ses chances de réussite et réduit considérablement la survenance de problèmes plus graves pour l’entreprise.

Quelles sont les missions du médiateur du crédit ?

Le médiateur est à la fois un modérateur et un informateur.

La mission de modération

Le médiateur du crédit, bien qu’il y a eu de nombreuses craintes et réticences au début, a su s’imposer dans différentes missions. En effet, ce professionnel de la médiation se révèle comme un véritable modérateur. Pour dire vrai, il oblige, sur la base de situations réelles, toutes les parties prenantes au dialogue. Il peut s’agir des entreprises, des banques, des compagnies d’assurances, des établissements de crédit-bail, etc. Ce faisant, il participe à l’amélioration de la compréhension des enjeux pour les uns et les autres.

A lire aussi  Information comptable : tout savoir à propos

Par ailleurs, le médiateur du crédit favorise l’identification de réponses convenables grâce à l’action conjointe des banques, de l’État et des entrepreneurs eux-mêmes. Avec son équipe, il mène une analyse technique minutieuse en vue de faire la proposition de solutions optimales à l’entreprise. Aussi, il évite aux partenaires financiers de courir des risques inconsidérés.

La mission d’information

De façon générale, le médiateur du crédit travaille en collaboration avec les entreprises. De ce fait, il dispose d’informations précieuses sur la vie économique des territoires. On peut citer notamment les activités et les spécificités des entreprises ainsi que les besoins et les difficultés de financement. D’ailleurs, ces dernières peuvent être conjoncturelles ou structurelles.

Par la suite, le médiateur du crédit transmet les différents renseignements aux pouvoirs publics. Il leur donne ainsi les moyens pour anticiper et évaluer les risques. Ceux-ci ont également la possibilité de prendre les mesures préventives nécessaires. Pour faciliter la tâche aux pouvoirs publics, le médiateur du crédit procède à une publication régulière de ses statistiques et présente par ailleurs un bilan annuel de son activité au Président de la République et au ministre en charge de l’économie et des finances. Enfin, le médiateur du crédit fait un point régulier sur le dispositif, le contexte économique et la cotation des entreprises.

En somme, le médiateur du crédit participe à la bonne santé des entreprises en leur facilitant l’obtention de prêts auprès des banques. Dans ce sillage, ses missions concernent la modération et l’information.